Astuce de comm’

5 éléments clés pour un packaging réussi

Un packaging réussi vous garantit une augmentation de vos ventes, pour cela, l’agence com.edit, spécialisée en agro-communication, vous donne les 5 éléments clés pour emballer vos clients !

En savoir plus

Un emballage pour préserver votre produit :

On l’oublie trop souvent, mais la première fonction d’un packaging est de préserver son contenu : en cas de choc, lors du transport, mais aussi de conserver au mieux ses propriétés (limiter les altérations par les UV, un pack hermétique, sous atmosphère modifiée…) ! Veillez à ce que votre emballage ne modifie pas le goût de votre produit et qu’il le conserve et le protège durant toute la chaîne allant de la production à la consommation.

Un packaging pratique

Prévoyez une ouverture facile sur vos emballages, éventuellement un étui refermable si le produit n’est pas consommé en une seule fois.
Assurez-vous que le format, la capacité, la portabilité et la maniabilité soient en accord avec l’usage et les attentes consommateurs.

Un visuel graphique sur vos emballages

identifiable : la dénomination produit ne doit pas être confondue avec le nom du produit ou la marque ombrelle, chaque élément doit être lisible, facilement reconnaissable et l’information hiérarchisée pour permettre une identification rapide.
cohérent : rien de pire que d’être déçu en ouvrant votre emballage à la découverte du produit… non pas que le produit ne soit pas satisfaisant, mais parce qu’il ne correspond pas à ce qui est sur l’emballage. Ainsi, valorisez vos atouts sans les survendre, méfiez-vous des photos « non contractuelles » ou des « suggestions de présentation » qui souvent n’ont rien à voir avec le produit emballé. La typographie, les couleurs, la forme, la texture doivent être en accord avec les valeurs que vous soutenez pour rester en cohérence avec les attentes du consommateur.

Une création de packaging conforme aux normes et lois en vigueur :

respectez les normes alimentaires (optez pour des étiquettes à colle spéciale contact alimentaire si elles sont directement apposées sur le produit),
respectez la norme INCO, LIEN
mentionner les allégations liées à votre produit & votre activité,
si toutefois votre étiquette ne suffit pas pour tout mentionner, optez pour une contre-étiquette technique et informative comblant les manques.

Un packaging respectueux de l’environnement :

optez pour un emballage utilisant le moins de matière possible (pas de suremballage, des étiquettes réduites, un poids adapté…),
avec un faible encrage : privilégiez des encres végétales, un graphique limitant le nombre de couleurs, le volume d’aplats colorés comme par exemple des illustrations au trait plutôt que des photos saturées en encres,
avec un impact environnemental positif ou neutre : des fournisseurs à proximité pour réduire le transport, une production peu polluante afin de réduire les émissions de CO2, des matériaux issus du ré-emploi (recyclage, valorisation…) et produits par des entreprises vertes !

Et pour plus de conseils, l’agence com.edit, vous guide dans l’élaboration de votre packaging par des formations ou par la création de vos emballages & étiquettes produits. Contactez-nous pour en savoir plus !