Astuce de comm’

Comment rédiger pour le web ?

Pour chercher une information sur internet nous utilisons un moteur de recherche en espérant trouver des articles en rapport avec ce que nous cherchons. Cela peut se faire grâce au référencement des articles sur internet. Si vous souhaitez publiez des articles sur le web, mieux vaut donc connaître les astuces pour un meilleur référencement ainsi que pour une meilleure lecture ! Com.edit vous donne donc des règles à suivre…

En savoir plus

Rédiger pour le web

Internet est un lieu d’expression privilégié. Cependant si vous souhaitez que vos articles soient lus et visibles, voici quelques règles à respecter. Elles participent au référencement naturel de la page pour une meilleure visibilité. Voici nos conseils pour rédiger pour le web.

Titre, sous-titres et introduction

Le titre de l’article doit être court, dans l’idéal moins de 10 mots. Il doit ressortir, utilisez pour cela les balises <h1>  (titre 1). Ajoutez quelques prépositions et adverbes, mais peu pour ne pas nuire au référencement de l’article. Structurez votre propos avec des sous-titres (balise <h2>) qui facilitent la lecture.

Une introduction est de mise. Elle résumera votre article, en commençant par l’essentiel pour aller vers la nuance. Vous pouvez utiliser la méthode QQOQCP (Quoi, Qui, Où, Quand, Comment, Pourquoi). Évitez de mettre l’introduction en italique ou de la souligner. Pour la longueur, ne pas dépasser 50 mots.

Enfin, n’oubliez pas la conclusion pour reprendre les idées clés.

Mots-clés et étiquettes

Les mots-clés de votre article sont très importants pour le référencement. Il faut en définir au moins un, qui peut être un seul mot ou une locution. Les mots-clés définissent le sujet de votre article et ce sur quoi la page sera indexée par les moteurs de recherche. Ils doivent se retrouver dans le texte et au moins une fois par niveau de titre (cohérence). Attention : les mots-clés sont recherchés dans le texte à la lettre près. Votre mot / phrase clé doit avoir suffisamment d’occurrences dans l’article !

Pour vous aider dans le choix des mots ou locutions clés, le générateur de Google Adwords, les tendances de recherches peuvent vous aider…

Méta-description, nom de la page et URL

Pour chaque page, ajoutez une description de son contenu. Celle-ci s’affichera dans les moteurs de recherche, et permettra d’intéresser les lecteurs potentiels. Définissez un nom de page, proche du titre de l’article, pour identifier clairement son contenu. Utilisez le mot-clé de l’article dans ce nom pour un meilleur référencement.

Enfin, chaque page web possède une adresse unique. Vous pouvez définir cet URL pour coller au mieux à votre article. Il doit donc en reprendre les mots-clés principaux, séparés par des tirets. Évitez de préférence les mots d’arrêt du type « du », « le », « de »… qui nuisent au référencement. Un seul interdit pour les URL : les accents et caractères spéciaux.

La cohérence des mots-clés est primordiale. Ainsi votre  mot ou locution clé doit se retrouver dans votre URL, titre de la page, d’article, méta-description, sous-titre(s) et paragraphes. Cette manière de rédiger pour le web participera à la pertinence de votre page sur le thème en question et donc à votre SEO.

Rédiger pour le web avec des paragraphes

Pour gagner clarté, apprenez à rédiger pour le web an structurant vos propos. Optez pour un paragraphe par idée. Les phrases trop longues, de plus de 20 mots, doivent être évitées. De même, les paragraphes trop longs détériorent la lisibilité de l’article. Pour rédiger pour le web, préférez les paragraphes de 3 à 6 lignes sont idéaux. Pour un bon référencement naturel, votre article doit comporter minimum 300 mots, plus de 500 étant l’idéal.

Optez pour un vocabulaire adapté à votre cible. Tous vos lecteurs doivent comprendre vos propos. Les copier-coller sont à proscrire pour des raisons de droits d’auteur et de référencement (duplicate content).

Adaptez le niveau de détails de l’article en fonction de vos lecteurs potentiels. Évitez les généralités qui rendent l’article superficiel. Réglez l’équilibre entre détails superflus et article sans aucune information précise. Mettez les mots importants en gras pour les faire ressortir dans votre article pour le web.

Les balises images à rédiger pour le web

Un article possédant une image est plus attractif pour le lecteur, surtout si elle illustre le propos. Elle n’est pas obligatoire, mais est plus ou moins recommandée suivant le sujet de l’article. Par exemple si on parle d’un logo, c’est bien de pouvoir voir à quoi ce logo ressemble sans devoir aller le chercher sur un autre site. Pour chaque image, rédigez pour le web un texte alternatif qui décrit rapidement l’image (moins de 250 caractères) et qui inclut les mots clés. Le nom de l’image doit quant à lui contenir uniquement des mots-clés.