Veille juridique

Les pictogrammes liés au recyclage sur les emballages

Les pictogrammes liés au recyclage sont nombreux sur les emballages. Cependant bien que tout le monde les ait déjà vus, leur signification n’est pas pour autant connue de tous.

Com.edit vous propose de (re)découvrir les principaux pictogrammes liés à la gestion et au recyclage des déchets.

En savoir plus

Les pictogrammes liés au recyclage sur les emballages

 

Il existe de nombreux pictogrammes liés au recyclage. Parmi les plus courants on retrouve le point vert, le « triangle de Moebius » et le Triman. Cependant la signification de ces pictogrammes liés au recyclage est souvent mal connue. Com.edit vous dit ce qu’il faut savoir sur ces pictogrammes.

Le point vert

Le point vert, bien que souvent associé à un emballage recyclable, est simplement synonyme d’une participation financière au recyclage. Le pictogramme dépend de l’organisme à but non lucratif Eco-Emballages. C’est-à-dire que l’entreprise qui vend le produit paie la taxe Eco-Emballages. Cette taxe sert à financer la collecte, le tri et le recyclage des emballages.

Le triangle de Moebius

Ce pictogramme signifie que l’emballage est recyclable ou valorisable (utilisation pour la production d’énergie sans recyclage). C’est un triangle formé de 3 flèches vertes enlacées en boucle de Moebius. Cela ne signifie pas forcément que l’emballage est fait à partir de matériaux recyclés. Seule l’indication d’un pourcentage au centre du triangle permet d’être certain que l’emballage contient ce pourcentage de matière recyclée.

Cependant il ne faut pas confondre recyclable et recyclé, valorisable et valorisé. En effet le pictogramme « triangle de Moebius » ne garantit pas le recyclage ou la valorisation effective. Il indique simplement que cela est possible.

Le Triman

Ce pictogramme, constitué de 4 flèches fusionnant en une, est lui obligatoire pour certains produits. Il concerne les produits à jeter selon des consignes de tri spécifiques. Le Triman est obligatoire depuis janvier 2015 pour tous les produits mis sur le marché, y compris leur emballage, pouvant être inclus dans le processus de recyclage des déchets et sujets à une responsabilité élargie du producteur.

Cependant l’apposition du Triman directement sur le produit concerné n’est pas obligatoire. Il peut éventuellement être présent sur l’emballage du produit en question (ou sur-emballage d’un emballage) ou même dématérialisé. Dans ce cas il doit être facilement disponible, par exemple sur le site internet du metteur sur le marché. Le Triman peut aussi être accompagné d’une phrase ou deux pour apporter des précisions sur les modalités de tri.

Les produits concernés par le Triman sont les suivants : papiers, pneumatiques, éléments d’ameublement, textiles et chaussures, emballages ménagers, équipements électriques / électroniques, piles et accumulateurs.

Les pictogrammes liés au recyclage

Si vous souhaitez apposer un de ces pictogrammes liés au recyclage sur vos packagings, faites appel à Com.edit. En attendant, n’oubliez pas de trier vos déchets !

Enregistrer

Enregistrer