Veille juridique

Les SIQO – Signes officiels d’Identification de la Qualité et de l’Origine : AOP, AOC, IGP, STG, Label Rouge et AB

Les AOP, AOC, STG, IGP et Label Rouge sont des labels gérés par l’INAO. Ils garantissent une certaine qualité du produit, par des conditions sur les méthodes et zones de fabrication. Ajoutés au label Agriculture Biologique, ils forment les SIQO : Signes officiels de la Qualité et de l’Origine.

En savoir plus

Les Signes officiels d’Identification de la Qualité et de l’Origine (SIQO)

Les certifications AOP, AOC, IGP, STG, Label Rouge et AB sont gages de qualité pour les produits alimentaires. Elles sont liées à des chaînes de production exigeantes. Ces appellations et labels sont regroupés sont le nom de SIQO. Cet article est consacré aux AOP, AOC, STG, IGP et Label Rouge.

AOP et AOC : Les appellations du savoir-faire et du terroir

Les produits ayant une Appellation d’Origine Protégée (AOP) répondent à un cahier des charges précis sur leur chaîne de production. La zone géographique de production est définie et le savoir-faire garanti. Les étapes de production et les méthodes à utiliser sont données par le cahier des charges de l’appellation. Les AOC garantissent donc une certaine qualité des produits, régulière au cours du temps. Les AOC sont règlementées au niveau européen. Elles ont été créées en 1992 pour étendre les garanties des produits français à toute l’Europe.

L’équivalent à l’AOP pour les produits français est l’Appellation d’Origine Contrôlée (AOC). Les productions pouvant être couvertes par les AOC sont plus nombreuses que par les AOP, puisqu’elles incluent les produits de la forêt. Si les produits sont couverts par les AOP, les AOC respectent leurs cahiers des charges.

Il existe 455 AOC en France. Parmi elles, environ 80 % concernent les vins et spiritueux (364), 10 % les produits laitiers (49) principalement des fromages. Les 10 % restant sont des produits divers : fruits, légumes, huiles…

Le cahier de charges d’un produit AOC ou AOP est soumis à des normes INAO. Les contrôles sont réalisés par des organismes indépendants certifiés par l’INAO.

Les règlements européens encadrant ces appellations sont les suivants :

IGP : Appellation du terroir

L’Indication Géographique Protégée (IGP) est une appellation sur les produits associés à un terroir défini. L’IGP s’applique ainsi lorsque c’est le terroir qui donne au produit ses qualités et sa réputation. Pour obtenir une IGP dans le cas général, au moins une partie de la production ou de la transformation doit avoir lieu dans la zone géographique délimitée par cette IGP. Le vin est un cas à part : tout doit être fait dans l’aire définie, de la production du raisin à l’embouteillage.

Les produits concernés par les IGP sont des produits qui bénéficient d’une réputation. On entend par réputation une reconnaissance des consommateurs, une qualité ou un savoir-faire lié au terroir de production.

De même que pour les AOC et AOP, l’INAO définit les normes pour les cahiers des charges et les procédures de contrôles. Celle-ci sont réalisée par des organismes indépendants agrées.

STG : Appellation du savoir-faire

Le label STG (Spécialité Traditionnelle Garantie) se base sur le mode de production et / ou transformation du produit. Les méthodes utilisées doivent être traditionnelles, le savoir-faire est ainsi garanti. Pour cela il existe un cahier des charges précis pour chaque produit labélisé, validé par l’INAO. Il n’y a pas d’aire géographique de production autorisée dans ces cahiers des charges. Ainsi un jambon Serrano STG peut être fabriqué en France.

Le texte encadrant les STG est le règlement (UE) n° 1151/2012 du 21 novembre 2012 du Parlement relatif aux systèmes de qualité applicables aux produits agricoles et aux denrées alimentaire.

Le Label Rouge

Le Label Rouge est une certification sur la qualité des produits. Toutes les denrées alimentaires peuvent l’obtenir à condition d’être de qualité supérieure aux produits équivalents sur le marché. C’est le seul SIQO existant uniquement en France, bien que des produits étrangers puissent en bénéficier s’ils remplissent ses conditions. Les produits Label Rouge sont régulièrement soumis à des analyses sensorielles. Cela permet de contrôler si la qualité du produit est toujours supérieure aux produits standards avec l’évolution du marché.

Pour chaque label, un cahier des charges validé par l’INAO est publié au Journal Officiel. Les produits Label Rouge peuvent bénéficier d’autres SIQO : IGP ou STG et / ou Agriculture Biologique. Par contre, il n’est pas possible d’avoir un produit Label Rouge et AOC ou AOP.

Le label Agriculture Biologique (AB) fait lui aussi partie des SIQO, découvrez ses garanties dans notre article sur les labels bio publics.